« Dialogues en plein carnaval : les Saturnalia de Lucien »

Peter von Möllendorff, Professeur de langue et littérature grecques, Université de Giessen

La communication de Peter von Möllendorff « Dialogues en plein carnaval » porte sur les Saturnales de Lucien de Samosate. Comme son titre l’indique, cette œuvre fait référence à la fête romaine des Saturnales, qui se signale notamment par la suppression temporaire des hiérarchies sociales et même l’inversion des rôles.

L’œuvre de Lucien est déroutante et composite, avec trois parties autonomes relevant de formes littéraires distinctes : la première comprend deux dialogues entre un prêtre et Cronos,  la deuxième est l’énumération des lois de la fête par le prêtre qui est enfin nommé, Cronosolon ; enfin la dernière partie est un échange épistolaire composé de quatre lettres, les deux premières entre le prêtre et Cronos, les deux autres entre Cronos et les riches. Peter von Möllendorff propose une lecture de cette œuvre atypique à la lumière des théories de Bakhtine sur la carnavalisation de la littérature et sur la polyphonie. Le cadre carnavalesque des Saturnales inspire à Lucien aussi bien la structure de l’œuvre que ses motifs et ses actes de langage différents et justifie l’instabilité des identités et des statuts des locuteurs.

Frédéric Le Marrec (M1 Histoire)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.